Le gestomètre est une forme fixe de poésie imaginée par le poète Robert Rapilly. Il s’agit de choisir une action simple et quotidienne que l’on divise en un certain nombre de sous-actions successives décrites avec froideur.

J’avais, en son temps, suggéré à Robert une petite chose en sus : dans le corps du poème, entre deux séries de vers impassibles, vient au contraire et pour le contraste un long vers chargé jusqu’à la gueule d’affects et de subjectivité. On trouvera ici ce vers en italique.

Jacques Jouet


Gestomètre du 19 mai

Pou party

Quitter mes activités chez Capgemini & McKinsey

Rejoindre le collectif Pou

Réserver douze stands (une allée pleine) au Marché de la poésie

Menacer Claro avec une scie circulaire (ou avec une invitation chez Busnel) pour qu’il dégaine son Clandestine power poetry, sur son Clavier Cannibale, repris par le New-Yorker, le Times.

Choper easy game la couv’ des Inrocks (and co), le partenariat avec Madrigall et les invitations télévisuelles débilos idoine pour cartonner.

Viser l’international et mettre le paquet là-dessus.

Craquer le twitter d’Elon Musk pour faire circuler les meilleurs articles et vidéos de la promo planétaire Pou.

Le soin apporté au texte, à l’objet livre, au livret, à la plaquette, hors les circuits de diffusion, dans un geste réinventé, qui considère, écoute, dessine les contours de chacun et chacune, parvient à se rapprocher du don, à être un don et la circulation du don, avec quelques mécènes et autant d’héros-et-héroïnes lecteur-lectrices, créateurs-créatrices, à leur tour, profusion de pensée vive, de langue, promouvoir la joie la douceur, l’imagination rieuse, fissurer les pouvoirs, se rencontrer.

Ne pas foutre dehors l’équipe de tocards actuelle ce qui serait une facilité, mais vendre leur tocardise pour un 52 minutes sur Arte.

_

Christophe Esnault


Gestomètre du 28 avril

Aller à la bibliothèque

Mettre dans le sac à dos les livres à rendre en retard

De niveau 1 (« merci de les rapporter au plus tôt »)

De niveau 2 (« nous vous prions de les rapporter sous huit jours »)

De niveau 3 (« si vous n’avez pas rapporté les livres sous huit jours, nous serons contraints de procéder à leur mise en recouvrement. Tarifs : etc. »)

Mettre dans le sac plastique les livres qui ne rentrent pas dans le sac à dos

Serrer dans sa poche la liste des livres à emprunter

Vérifier la présence des cartes d’emprunt dans le portefeuille

Se mettre en route

Entrer dans la bibliothèque

Faire contrôler ses bagages et autres formalités

Regarder les retours disparaître sur le tapis de l’automate

Prendre place devant un ordinateur, taper le nom d’auteur et le titre

Demander la consultation immédiate du document

Confirmer la demande de consultation immédiate du document

Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la liste

Attendre que les livres soient mis à disposition en parcourant les rayons

Section Adulte, Pôle Littérature, Cote P pour Poésie

Guetter la table où les livres demandés vont être mis à disposition

Section Adulte, Pôle Sciences et techniques, Cote 569 pour Sciences et nature

Apercevoir une employée de la bibliothèque les bras chargés se diriger vers ladite table

Se précipiter vers elles (l’employée, la table)

Commencer à feuilleter les livres en attendant les manquants

Demander à l’employée de la bibliothèque pourquoi tel et tel livre n’arrivent pas

Demander à l’employée de la bibliothèque pourquoi tel livre présent dans le catalogue est introuvable

Demander à l’employée de la bibliothèque comment il est possible de perdre des livres, les Elégies imaginaires, empruntées une seule fois

Celui-ci quelle merveille ! celui-là j’en rêvais ! ah ah je les prends tous, pas un seul je vous laisse, vous n’en avez pas besoin comme moi ! pour ce que vous allez en faire, les renterrer au fond de vos souterrains ! le trop n’est pas l’ennemi du bien, foutaise ! j’arrêterai de dormir, si c’est ce qui vous inquiète, je les lirai la nuit, je les lirai par trois, je les lirai au volant, dans la douche ! ah la belle vie qui m’attend ! d’abord quand je les aurai ramenés chez moi, qu’est-ce que vous pourrez faire ? trop tard, ce sera trop tard ! cette fois je les rendrai pas, je les garde !

Enregistrer chacun des emprunts

Mettre dans le sac à dos les livres

Mettre dans le sac plastique les livres qui ne rentrent pas dans le sac à dos

Quitter la bibliothèque d’un pas hâtif.

_

Samuel Deshayes

collectif pou
collectif pou
Publications: 27